24138 visiteurs, depuis le 01/04/2019

Bernard EMERY

8 rue Raymond Losserand
75014 Paris
France

Du 21 juin au 27 juin 2021

Inspirés par les grands espaces du Cotentin, Bernard et Isabelle Emery partagent dans cette exposition leurs émotions. Leurs regards s'émerveillent de découvrir tant de trésors façonnés par les marées.
Leurs créations laissent apparaitre une connivence entre leurs mondes intérieurs.
Et, le temps d'un regard, le spectateur joue à "comme s'il regardait le monde à travers leurs yeux".
Regarder devient un acte d'imagination

Du 21 juin au 27 juin 2021

Inspirés par les grands espaces du Cotentin, Bernard et Isabelle Emery partagent dans cette exposition leurs émotions. Leurs regards s'émerveillent de découvrir tant de trésors façonnés par les marées.
Leurs créations laissent apparaitre une connivence entre leurs mondes intérieurs.
Et, le temps d'un regard, le spectateur joue à "comme s'il regardait le monde à travers leurs yeux".
Regarder devient un acte d'imagination

Du 21 mai au 03 juin 2018

Émerveillé et inspiré par les variations de grandes œuvres musicales, j’ai peint une série de tableaux en espérant faire entendre «la musique» de la peinture. En effet, la poésie et la musique s’invitent dans tous les arts et sont inhérents à une communication intime entre créateurs et amateurs de beauté. C’est pourquoi il me semble possible de présenter cette exposition sous le titre de “variations”.

Du 21 mai au 03 juin 2018

Émerveillé et inspiré par les variations de grandes œuvres musicales, j’ai peint une série de tableaux en espérant faire entendre «la musique» de la peinture. En effet, la poésie et la musique s’invitent dans tous les arts et sont inhérents à une communication intime entre créateurs et amateurs de beauté. C’est pourquoi il me semble possible de présenter cette exposition sous le titre de “variations”.

Du 13 mai au 19 mai 2013

« Retrouver les émotions qui l’habitent devant le spectacle toujours renouvelé de la nature, pour tenter de transposer ces moments de ferveur dans le langage de la peinture et, si possible, partager avec ceux qui regardent ses tableaux quelque chose d’essentiel… »

Du 13 mai au 19 mai 2013

« Retrouver les émotions qui l’habitent devant le spectacle toujours renouvelé de la nature, pour tenter de transposer ces moments de ferveur dans le langage de la peinture et, si possible, partager avec ceux qui regardent ses tableaux quelque chose d’essentiel… »